Résultats du 4e trimestre et annuels 2017

Banque en ligne

Banque / Banque en ligne 40 Views

T4 et année 2017 : très bon niveau de résultats malgré la surcharge fiscaleGroupe Crédit Agricole*RNPG publié T4 : 922 m€  +37,4% T4/T4  2017 : 6 536 m€ +35,5% 2017/2016 PNB publié T4 : 8 045 m€ +1,8% T4/T4 2017 : 32 108 m€ +5,5% 2017/2016 Ratio CET1 non phasé 14,9% 540 pb au-dessus du P2R1Poursuite du développement organique dans tous les métiersFinalisation d’acquisitions ciblées au T4 : trois banques italiennes, activités de banque privée en AsieRéalisation du Plan Ambitions 2020 : synergies en avance, innovations et efforts d’efficacité opérationnelleRNPG sous-jacent2 T4 : 1 692 m€, -7,5% T4/T4 (2017 sous-jacent2 : 7 123 m€, +8,9% 2017/2016)Baisse du coût du risque de crédit à 17 pb3 par rapport à 28 pb3 au T4-16* Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100%.Crédit Agricole S.A.RNPG publié T4 : 387 m€  +32,9% T4/T4   2017 : 3 649 m€ +3,1% 2017/2016 PNB publié T4 : 4 651 m€ +1,6% T4/T4 2017 : 18 634 m€ +10,6% 2017/2016 Ratio CET1 non phasé 11,7% (cible de 11% dans le PMT)Résultats T4 pénalisés par la surcharge fiscale : -336 m€ de surtaxe, -134 m€ d’ajustement d’IDA/IDP, -384 m€ en RNPG 4Décision de neutraliser cette surcharge dans le dividende proposé à l’AG : 0,63 € par actionRNPG publié 2017 supérieur à 2016 qui comprenait 1,27 Md€ de plus-value Eurêka, malgré la surcharge fiscale, amélioration de la rentabilité des métiersRNPG sous-jacent2 T4 : 878 m€, -8,4% T4/T4 (20172 : 3 925 m€, +23,0% 2017/2016), BPA2 : 1,22€PNB sous-jacent2 +5,4% T4/T4 (20172 : +7,2%), intégration de Pioneer et croissance organiqueCharges sous-jacentes2 toujours maîtrisées : +7,5% T4/T4, +2,8% à périmètre constant5, amélioration >2 pp du coefficient d’exploitation2 , poursuite des investissements de développementSimplification du groupe : acquisition des 15% résiduels dans CACEIS, suppression du dividende majoréROTE sous-jacent2 : 11,1%1 Exigences P2R proforma 2019 confirmées en décembre 2017 par la BCE2 Dans l’ensemble de ce communiqué, le terme de « sous-jacent » fait référence à des soldes intermédiaires de gestion ajustés des éléments spécifiques détaillés en p. 19 et suivantes du communiqué de presse3 Moyenne des quatre derniers trimestres glissants, annualisé4 Impact après minoritaires, net du remboursement de la taxe de 3% sur les dividendes ; IDA/IDP = impôts différés actifs/passifs5 En combinant les contributions au résultat sous-jacent d’Amundi et de Pioneer Investments et en tenant compte des amortissements de contrats de distribution en 2017 et 2016

Comments