CAC 40: toujours aucun signe d'essoufflement.

Finance

finance / Finance 190 Views

La Bourse de Paris devrait s'inscrire en légère hausse lundi dans les premiers échanges pour sa première séance du mois d'octobre, après avoir achevé au plus haut la semaine é...

La Bourse de Paris devrait s'inscrire en légère hausse lundi dans les premiers échanges pour sa première séance du mois d'octobre, après avoir achevé au plus haut la semaine écoulée, le mois de septembre et le troisième trimestre. 

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison octobre - avance de huit points à 5334,5 points, annonçant une ouverture dans le vert. 

Le marché parisien vient d'aligner 13 séances de hausse sur 15 et affiche sur le seul mois passé un gain de 5,9% qui peut donner le vertige. 

L'ensemble des indicateurs techniques demeurent nettement positifs, estiment les analystes techniques, et la tendance ascendante devrait rapidement porter l'indice CAC sur la résistance intermédiaire des 5330 points 

D'un point de vue fondamental, la météo est également au beau fixe avec la poursuite de la stabilisation des grands indicateurs économiques 

La marche en avant des places boursières sera néanmoins soumise à la fin de la semaine au test crucial des statistiques de l'emploi. 

Ces chiffres pourraient influencer fortement la tendance des marchés, qui ne montrent toujours pas de signes d'essoufflement. 

Vendredi dernier, Wall Street a aligné une nouvelle pluie de records et signé au passage son meilleur mois de septembre depuis 2013. 

Sur le mois écoulé, le Dow s'est ainsi adjugé 2,1%, tandis que le Nasdaq a repris 1,1%. 

Pour les stratèges de BofA Merrill Lynch, il n'y a aucune raison de se montrer pessimistes sur les actions à l'heure actuelle. 

Pour la banque d'affaires new-yorkaise, le quatrième trimestre boursier sera porté par la mise en place du projet de réforme fiscale promis depuis de longs mois par Donald Trump. 

En attendant, les investisseurs seront attentifs aujourd'hui aux indices manufacturiers PMI en Europe et à l'ISM américain qui fourniront un bon aperçu du niveau actuel de l'activité des deux côtés de l'Atlantique. 

Les actions espagnoles devraient néanmoins se trouver sous pression aujourd'hui suite aux résultats du référendum d'autodétermination, par lequel 90% des catalans se sont prononcés pour une sécession. 

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés. 

Comments