A la Bourse de Paris l’humeur est à la hausse avec les résultats

Finance

finance / Finance 334 Views

A 09H30, l’indice CAC 40 gagnait 0,29% à 5.188,13 points. La veille, il avait fini en net repli de 1,09% à 5.173,27 points.La veille, l’indice avait fini en net repli de 1,09% à 5.173,27 points.

De son côté, Wall Street a terminé en ordre dispersé, l’indice vedette Dow Jones reculant tandis qu’à l’inverse le Nasdaq et le S&P 500 ont fini sur des records.

«Les marchés européens devraient ouvrir dans le vert ce matin, dans le sillage d’une séance positive en Asie, malgré une journée décevante hier alors que l’appréciation de l’euro a pesé», a relevé dans une note Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Mardi, les investisseurs ont en effet perdu goût pour les actifs risqués, sur fond de résultats d’entreprises en demi-teinte outre-Atlantique, tandis que l’appréciation de l’euro jouait contre les entreprises exportatrices.

L’euro a en effet grimpé face à un dollar affaibli par l’échec de la réforme du système de santé aux Etats-Unis, qui jette le doute sur la capacité du président américain à mettre en oeuvre ses autres promesses de campagne.

Ce mercredi, l’attentisme pourrait cependant rester de mise à la veille du principal événement de la semaine, la réunion à Francfort de la BCE.

«Alors que les perspectives économiques s’améliorent en Europe, les marchés parient que ce n’est plus qu’une question de temps avant que la BCE ne commence à préparer le terrain pour un retrait progressif de son programme de relance», a estimé Michael Hewson.

Par ailleurs, les investisseurs auront peu de grain à moudre du côté de l’agenda, relativement creux.

Aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements sont au programme ainsi que les stocks hebdomadaires de pétrole.

La France publiera de son côté son indice des prix des logements neufs et anciens au premier trimestre.

VALEURS A SUIVRE

Orange (+0,11%): le groupe a engagé des poursuites contre TF1 devant le tribunal de Commerce, nouvel épisode d’un conflit sur la diffusion des chaînes gratuites, a indiqué mardi à l’AFP une source proche du dossier, confirmant des informations publiées par Les Echos.

Orpea (+0.30%): l’exploitant de maisons de retraite et de cliniques privées publie une hausse de 10,6% de son activité au deuxième trimestre, portée par les acquisitions internationales, et confirme son objectif annuel de chiffre d’affaires.

Gecina (-2,44%): la foncière a annoncé le lancement d’une augmentation de capital d’un montant d’un milliard d’euros, destinée à financer le rachat de sa concurrente Eurosic.

Ubisoft (+5,05%): l’éditeur de jeux vidéo a publié un chiffre d’affaires en hausse de 45,2% au premier trimestre de son exercice décalé 2017/18, à 202,1 millions d’euros, et confirmé ses objectifs pour les deux années à venir.

Le Noble Age (LNA) (-1,82%): le gestionnaire de maisons de retraite affiche une hausse de 9,4% de son activité au deuxième trimestre, tiré par des taux d’occupation élevés, et a maintenu ses prévisions pour l’année.

Pharmagest: le groupe spécialisé dans l’informatisation des officines pharmaceutiques a annoncé l’acquisition de la société aXigate, éditeur de logiciels pour les hôpitaux.

GL Events: le groupe spécialisé dans la logistique des grands événements sportifs ou culturels a annoncé que ses performances financières seront en nette hausse au premier semestre, en dépit d’un coup de mou au deuxième trimestre.

Esker: l’éditeur de logiciels a réalisé un nouveau trimestre record sur la période avril-juin, ce qui lui a permis de confirmer ses prévisions pour l’exercice.

Comments